c y c l i s t e s - m i n i a t u r e s

c y c l i s t e s  -   m i n i a t u r e s

Descriptif des productions salza

Je ne suis pas un spécialiste des productions de chez Salza, néanmoins, il m'a paru indispensable d'essayer d'aider nos visiteurs à les reconnaître.

Deux grandes familles de cyclistes :

Les cyclistes tout en métal :

J'en ai eu de différentes sortes, les uns bien plus lourds que les autres, certain avec des sponsors d'autres pas.

Incontestablement les cyclistes les plus lourds qui étaient toujours avec des "marques" sont les plus récents. Leurs prédecesseurs, sans sponsor,  étaient souvent aux couleurs des équipes nationales, mais pas seulement.

Il y a eu 6 positions différentes, mais je suis incapable de vous dire si elles ont toujours été produites .

- le rouleur assis sur son vélo,

- le grimpeur dressé sur ses pédales,

- celui qui lève le bras en signe de victoire,

- celui qui tend le bras pour récupérer sa musette au point de ravitaillement,

- le pistard au dos arrondi et coiffé d'un casque, alors que tous les autres ont la tête recouverte d'une casquette,

- le cycliste qui boît dans une petite bouteille verte de type "perrier", incontestablement le plus rare.

Les cyclistes amovibles en plastique et leur vélo en métal :

Le vélo se distingue de celui des fonderies Roger, par sa base. Chaque roue repose sur un petit socle de forme arrondie.

J'ai répertorié 4 postures :

- Le rouleur assis sur sa machine,

- le cycliste au bras droit levé au bout duquel il y a un bouquet,

- le vainqueur avec les 2 bras levés en forme de V,

- le coureur qui boit son bidon tout en conservant un bras sur le guidon.

 

Outre, ces cyclistes salza a produit de nombreux véhicules qui mériteraient à eux seuls un article. Autres personnages de la caravane du tour, non oubliés, les motards et les ravitailleurs.

 

J'espère que les photos qui sont et qui seront déposées sur ce blog, pouront illustrer de façon plus concrète cet article.

 

Merci aux spécialistes d'apporter les informations manquantes , elles seront les bienvenues.



05/11/2011
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi